PhilVite PhilVite 19 avril 2013 11:51

« Et si une institution comme la BCE viole ainsi ses propres prérogatives, c’est qu’il y a forcément anguille tortueuse sous roche. »

A ce niveau-là, il serait plus juste de parler d’un baleineau bien dodu sous le gravillon !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe