ecolittoral ecolittoral 21 avril 2013 13:54

Bon article mais avec une petite erreur. « Vos versements (prêt) enrichissent... la banque par de l’argent frais en monnaie sonnante et trébuchante. »

C’est toujours de l’argent fictif. Un salaire, par exemple, est une opération comptable qui s’effectue de la banque « employeur » à la banque salarié. Il ne s’agit pas d’un transfert « papier monnaie ». Les seuls transferts de fonds proviennent des commerces qui encaissent et déposent les liasses et rouleaux de pièces à leur banque.
Pour ce qui est de l’orgie de monnaie virtuelle ET inaccessible au commun des mortels, particuliers, entreprises, nous sommes au bout du rouleau. 
On ne doit pas s’étonner si autant d’états, Venezuela, Allemagne etc...rapatrient et reconstituent leurs stocks d’or ! Certains ont dû commencer la maintenance et les essaies sur « leurs » planches à billets dans la zone euro. Chypre, grave erreur, vend 400 tonnes d’or.
Que choisir à votre avis ? De l’argent virtuel ? des liquidités virtuelles ? des liquidités réelles d’une monnaie flottante(sic) ? de l’or ? de l’argent(métal) ? autre chose ?
Pour stopper un compte, limiter un distributeur, il suffit d’appuyer sur un bouton.
Les Chypriotes l’on appris à leurs dépends. Et comme ça a fonctionné une fois....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe