lsga lsga 5 mai 2013 12:43

ça, ce serait parfait, comme pour lascaux...

ce genre de monument devrait être réservé aux chercheurs et historiens, et leur accès purement et simplement interdit au public.
 
OP fait référence à Pagnol, mais Pagnol c’était début 20ème, avant le tourisme de masse. 

Aujourd’hui, le Gard n’est plus gardois, c’est une maison de retraite à ciel ouvert, où plus personne ne parle le nîmois ni ne pratique les traditions populaires (à part peut-être les arabes qui, eux, ont su préserver et ramener leurs traditions aux grands damnes des souchiens sans racines). 

Avec une population de plus de 400 Millions d’habitants, un tourisme effréné, et surtout des bagnoles qui rejettent à foison des gaz et des produits acides qui rongent les pierres, il faut clairement contrôler tout ça.

Et puis franchement, le pont du Gard, avant, c’était dégueulasse.
Comme dans tout le Sud de la France, les gens étaient sales, laissaient traîner canettes, sacs plastiques, capotes, et j’en passe. Les gens qui venaient là n’avaient aucun respect pour le lieu, qu’ils considéraient comme leur appartenant, et considéraient donc avoir le droit de le délabrer.


Je suis heureux qu’on est dégagé tous ces porcs d’un endroit aussi magnifique, je suis heureux que les voitures aient été contenu au loin, je suis heureux que l’argent afflue et permette d’entretenir ce patrimoine qui mérite bien mieux que ces gardois qui ont abandonné leur culture, leur langue, leurs traditions, et qui n’avaient aucun respect pour leur patrimoine. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe