epicure 5 mai 2013 18:04

L’homme libre et tolérant, ne se laisse pas dominer par ses affects, il sait les relativiser, même si l’acte homosexuel lui donne des affects négatif, il acceptera tout de même que ceux qui ont choisi ce mode de vie puissent avoir la liberté de faire ce qu’ils veulent et non aps leur imposer ses affects.
Dans la lignée de la phrase attribuée à voltaire : « je ne suis pas d’accord avec ce que vous pensez, mais je me battrais pour que vous ayez la liberté de le penser »

De l’autre côté, il y a l’intolérant qui lui est dominépar ses affects, ne sait pas relativiser ses affects et veut de façon égocentrique que lemonde doit tourner autour de ses affects.
Les racistes et les fanatiques religieux sont le meilleur exemple de ce type de comportement.
SI on regarde bien d’ailleurs, les idéologies hiérarchiques reposent en fait sur une hiérarchie des affects, le sommet devant générer des affects positifs : respect, admiration etc..., et le bas de la hiérarchis doit générer des affects négatifs : mépris, dégouts etc... avec un comportement vis à vis de chaque strate en relation aux affects qui lui sont attribués.
C’est ainsi que les conservateurs religieux ont amplifié les affects vis à vis de l’homosexualité, allant dans certains cas à générer une haine qui autorise toutes les violences possibles.

Quand au concept d’islmaophobie c’est une double arnaque : mot ressorti des placards poussiéreux par l’extrême droite musulmane dont la tolérance n’est pas le point fort, son utilisation serait devenu par un coup de baguette magique le summum de la tolérance.
La seconde arnaque est bien évidamment le fait de réduire toute critique de l’islam, de pratiques musulamnes à des problèmes d’affect, alors que parmi ces nombreuses critiques attaques beaucoup reposent sur des raisonnement, de la philosophie, des faits, et non uniqument des affects irrationnels déclenché par le seul fait de voir/entendre le mot islam ou musulman. L’arnaque c’est de mettre dans le même panier celui qui est contre des mutilations , exécutions prononcées au nom de l’islam et celui qui attaque ^physiquement un(e) musulman(e) uniqument aprce qu’il(elle) est musulman(e) quels que soient ses comportements.

Les utilisateurs du mot islamophobie tendant à mettre dans le même panier ceux qui ont des raisons objectives de critiquer l’islam, les islmaistes etc... , recoupant pratiqument tout le spectre idéologique , d’une part, et ceux dont l’idéologie est basée sur des affects vis à vis de l’islam pour des raiosns identitaires, limité à une partie minoritaire du spectre idéologique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe