Vipère Vipère 31 mai 2013 12:57

Constant

L’interdiction de fumer dans les lieux publics a été un bénédiction pour les non-fumeurs dont je suis ! 

Dans mon entourage, l’on fume beaucoup, mais les restrictions tabagiques ont nettement pacifié les relations entre les deux clans et peut-être même que cela aura contribué à la paix des « ménages mixtes » ?, l’un fumant, l’autre pas.

Au final, sur la taxation à la hausse du tabac, l’on constate que cela n’a que peu dissuadé les fumeurs quant à un renoncement de l’herbe à Nicot.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe