epicure 4 juin 2013 23:39


Franchement faire un article à partir d’un copier/collé d’un maucvais message c’est pas terrible, on lui montre la stupidité de ses propos dans une message, il en fait un article !!!!!!
Ca donne envie de citer audiard ....

Donc sans faire de copier/collé de ma réponse à sonmessage donc je réponds à sa tartufferie.
Puisque l’auteur ne se rend même aps compte qu’l montre son ignorance du sujet qu’il aborde, c’est à dire l’égalité.

aller voyons le florilège de tartufferie :

« L’égalité, dans l’hypothèse improbable de son avènement, ne pourrait qu’être imposée par la volonté législative. » 

L’égalité est avant tout une histoire de volonté populaire, là où l’inégalité est avant tout le résultat de la force. Souvent la volonté législative ne fait que suivre la volonté populaire.
La loi sert souvent à propotéger de la volonté d’une minoritaité agressive génratrice des inégalités.
Pour maintenir un système fortement inégalitaire, il faut unsystème de lois, de règles, de traditions, et surtout de la violence pour contenir ceux qui pourriaent faire fi du système inégalitaire. Comme par exemple les esclavagistes qui chatiaient sévèrement les esclaves qui voulaient s’enfuir, les femems qui se rebellaient contre leur infériorisation, ou quand les ouvriers du 19ème siècle manifestaient contre le capitalisme de droit divin, etc.....
Czexu qui disposent de privilègent sont prêts à tous pour garder et imposer ces privilèges aux autres.
Pour ce qui est de ’lattitude égalitaire, pas besoin de loi, de force pour l’imposer avec les gens de bonne volonté. ALors que l’inégalité se fait toujours contre la volonté d’autres personnes.


 «  En réalité, c’est une utopie des idéologues qui la prônent et la vendent aux faibles pour calmer les sentiments de culpabilité que leur cupidité impose à leur conscience.  »
Tiens que vient faire cette phrase après l’autres ? à aprt de mettre à jours la vrai pensée de l’auteurVoilà le discours d’un idéologue qui veut vendre aux faibles qui ne raisonnement pas que les inégalités qui nourrissent sa cupiudité pourriaent leur être bénéfique.
Bref un disocurs digne de nos néo- libéraux conservateurs qui dominent la mondialisation actuelle Un discours typiqument manipulateur qui fait culpabiliser la juste révolte vis à vis des oppressions générées par les inégalités en lessayant de la faire passer pour de la cupidité Alors que els cupides ce sont ceux qui génèrent les inégalités et en profitent pour disposer de pouvoir et privilèges



et voilà le summum de la tartufferie :

"

L’égalité est incompatible avec la lutte des classes, car elle impliquerait qu’il n’exista plus aucune classe (en Inde on ne parle pas de classe, mais de caste. C’est du pareil au même).

Or, ce sont les mêmes forcenés que l’on retrouve sur les deux fronts :

  • front de la lutte des classes,

front de la lutte contre les inégalités. « 

Voilà un qui fait des con fusiosn, qui n’a pas compris que la utte des classes est au marxisme ce que la maladie est à la médecine
Tout come le médecin met en avant la maladie pour la combattre et la faire disparaitre, le marxisme (et courants voisins) stigmatise la lutte des classes pour la faire disparaitre à terme
La lutte des classes n’est pas un but du marxisme, son but c’est bien l’égalité, et pour ça il faut faire disparaitre les inégalité, hors ces inégalités sont générées par le phéomène que marx appelle lutte des classes, le communisme chez marx marque la fin de la lutte des classes par une société égalitaire 
La lutte des classes est en fait menée avant tout par la grande bourgeoisie capitaliste par ses actions et ses politiques favorisant les inégalités à son grand bénéfice, ces trentes dernières années en fait sont un champs de bataille de la lutte des classes où les capitalistes utilisent des armes de destruxction massive de tout ce qui favorise l’égalité sociale
Donc oui la lutte des classes est incompatible avec l’égalité comme la maladie est incompatible avec la bonne santé, mais avant la disparition de la lutte des classes ou de la maladie, il y a des combabts à mener
DOnc la lutte des classes contre les inégalités ne peut être que la logique du combat pour l’égalité CQFD

DOnc au final la fin de l’article est inutile puisque ne reposant sur rien

Le vrai idiot utile dun »aocaapitalisme, c’est donc bien celui qui prend la défense des idées du néaocapitalisme, c’eest à dire la défense des inégalités en attquant la seule chose qui peut aller à l’encontre du néocapitalisme, c’est à dire l’égalité

Puisque le néocapitalsime est basé uniqument sur les inégalités, le différentialisme, le particularisme, ce qui s’opose au néocapitlaiseme, ce qui peut réduire son action c’est donc lce qui va dans le sens inverse c’est à dire l’égalité, l’universalisme.

De plus la liberté ne peut se concevoir que dans l’égalité, c’est à dire quand personne n’est au dessus des autres, et que chacun peut faire, décider des mêmes choses que els autres. Alors qu’il n’y a plus de liberté quand une personne opu certains (les capitalistes par exemple) peuvent tout décider, et les autres voient leurs choix et libertés réduits par le pouvoir et les privilèges des premiers, comme dans la relation maitre esclave.
Donc attaquer l’égalité, c’est attaquer la liberté.

De plus le néocapitlaisme n’est aps égalisateur du tout, au contraire, il accroit els inégalités, il encourage les communautarismes, les divisions, il particularise les individus, en en faisant des êtres séparés par leurs particularités., etc...
QUe certaines différences culturelles « archaiques » disparaissent ne signifie pas que le monde devient plus égal, les différences peuvent être d’un autre ordre

Bref le propos de l’article est soit illogique, soit trompeur.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe