Daniel Roux Daniel Roux 5 juin 2013 17:23


Pour être clair, je ne vois pas de raison de refuser l’adoption d’un enfant (supposé abandonné) par un couple (supposé en désir d’enfant).

Cette position ne va pas de soi lorsque l’on a été élevé dans la France des années 50, dans une famille de culture judéo-chrétienne avec les a priori en vigueur au début du 20ème siècle.

Notez que la loi française n’interdit pas l’homoparentalité.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe