franc 5 juin 2013 17:40

Rougalashinga ,le mariage défini comme une union entre un homme et une femme est une définition qui semble datée et n’est plus en adéquation avec une meilleure conscience du principe d’égalité et de liberté en même temps que de vérité pour le bonheur humain qu’exige le niveau de développement et de conscience qu’atteint l’humanité aujourd’huis .Dans les temps anciens ,l’esclavage était tout naturel ,puis le développement de la science avec l’invention de la machine en même que celui de la conscience de l’égalité entre les êtres humains fait qu’aujourd’huis l’esclavage n’est plus du tout naturel mais au contraire considéré comme un crime .Dans les temps anciens du moins dans les contrées judéochrétiennes ,l’homosexualité était considéré comme contre nature parce qu’il fallait privilégier l’hétérosexualité qui était la seule à être procréative ;Aujourd’huis la science a progressé considérablement en même temps que la conscience humaine ,et m^me les homoseuels peuvent participer à la fonction procréatrice comme les asexuels d’ailleurs ,grâce aux inventions techniques ou intervention de l’intelligence humaine (,PMA,PMA artisanal,GPA,insémination in vitro,utérus artificiel bientôt etc...),et les principes d’égalité ,deliberté et d’amour se font toujours plus pressant et exigents comme en échos au progrès de la nature humaine en son élévation à l’ordre surnaturel conformément à la Raison transcendantale .


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe