robin 12 juin 2013 08:48

Pour que les oligarches soient contraints de fermer l’hypnose à couillons c’est vraiment que la Grèce est dans un état désespéré.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe