(---.---.37.71) 25 septembre 2006 17:17

« il s’arrange pour tout d’abord provoquer, »

Quel provocations ?? A part pour quelques gauchistes ayant hiberné avant la fin de l’Union Soviétique, ce que dit M. Sarkozy est trés banal. Biens ur, on va encore dire que c’est de la provocation que d’organiser un référundum sur l’immigration, mais pourquoi le Peuple ne trancherait-il pas définitivement cette question ? Je ne vois pas le probléme, et même, cela semble normal que le Peuple décide dans une démocratie.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe