alinea Alinea 4 août 2013 00:09

Jack ; l’ émotivité non gérée est une plaie ridicule et qui me met mal à l’aise ; en revanche telles que vous la vivez, c’est une richesse toute en nuances et qui nous déstabilisise délicieusement !
Je voudrais qu’on m’explique cette « polémique » sur l’anonymat : ce n’est pas la première fois qu’on en parle sur ce site.
Si je vous donne mon nom et mon prénom, en quoi serai-je moins anonyme pour vous ?
Pour ma part, j’aime mon nom qui est autant turc que pakistanais ; je ne déteste pas mon prénom franchouillard mais je déteste les deux côte à côte ; je n’aime pas leur sonorité ; aussi, puisque l’occasion m’est donnée d’en changer, je profite !
Regardez le rapport au père aussi : assumer son nom, le revendiquer ou en être fier !
Bref ; Mandon m’est aussi anonyme que tartampion, sauf qu’au choix d’un pseudo, on se révèle plus !!


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe