Jonas 9 août 2013 17:22

 REPONSE à almodis.


Il faut être conséquent , on ne peut pas traiter l’Etat Israélien de fasciste, nazie et puis citer Gidéon Lévy du journal Ha ’aretz ? 

Dans un pays fasciste , la presse et sous les ordres et les journalistes sont de simples fonctionnaires et des liseurs de textes du gouvernement. 

 Je vous remercie infiniment almodis , de venir conforter mon opinion. Soyez remercier mille fois puisque vous venez de démontrer qu’un arabo-musulman ne peut pas être un démocrate.

Pourquoi ? 

 Parce qu’il ne comprend pas que la presse soit libre. Et que dans une démocratie la presse et libre et diverse et toutes les opinions sont recevables dans le respect de la loi du pays.

Aucun journaliste israélien n’est en prison à cause de son opinion et aucun journal n’a jamais été condamné pour diffamation ou blasphème comme dans les pays voisins 

Le président Boutéflika est venu se faire soigner en France et c’est par la presse Française que le pauvre peuple Algérien l’a appris.

Au Maroc un journaliste faisant son boulot a seulement osé dire qu’un palais du roi Mohammed VI est peut-être en vente, il fut lui est son journal condamnés 

La Turquie le bateau amiral des musulmans est le pays qui emprisonne le plus grand nombre de journalistes dans le. monde.

Je pense qu’il est inutile de citer d’autres pays arabes et musulmans. Mais c’est un plaisir si vous me le demandez , je n’hésiterai pas une seconde .Pourtant avec les 22 pays arabes et les 35 pays musulmans j’aurai du boulot.

Encore une fois merci de m’aider à déciller les yeux de certains arabo-musulmans.

 La démocratie , ce n’est pas seulement le vote, c’est également la liberté de la presse, la diversité des partis politiques et leur respect , le respect des minorités religieuses, l’égalité homme/femme, les droits de l’homme, la séparation des trois pouvoirs , juridique , législatif et exécutif etc.

Vous voyez que le monde arabo-musulman est loin de tout ça et qu’il n’est pas prêt avant des décennies et beaucoup de combats politiques et religieux.

PS1) Vous pouvez citer une autre journaliste israélienne de Ha ’aretz bien connue des palestiniens Amira Haas. qui vit parmi eux depuis des années.

PS2) Cela ne peut pas être 70 ans , pour la simple raison que depuis l’armistice de novembre 1948.

GAZA fut sous la domination des Egyptiens de 1948 à sa cuisante défaite de 1967
La Cisjordanie fut elle annexée avec Jérusalem -est purement et simplement par la Transjordanie devenue plus tard Jordanie jusqu’à sa mémorable défaite de 1967.

Donc de 1948 à 1967 soit dix-neuf ans ( 19) ses territoires furent entre les mains de l’Egypte et de la Jordanie .

De 1948 à 2013 cela fait 46 ans pour la Cisjordanie et pour Gaza de 1948 à 2005 , 38 ans . Car la Palestine est scindée en deux. 

  1) Gaza est gouvernée par le Hamas 
   2) La Cisjordanie est gouvernée par le Fatah. Il faut que vous appreniez votre histoire et la géographie. Prenez une carte.

Ce deux pays Frères ,arabes et musulmans n’ont pas eu l’intelligence- ni la solidarité du coeur -de créer un Etat Palestinien dans les territoires qu’ils avaient entre leurs mains, c’est seulement à la suite de leur défaite de 1967 que ces pays arabes et musulmans se sont souvenus des Palestiniens et réclament un Etat pour eux dans les frontières de 1967, c-à-d dans celles qu’elles occupaient. Extraordinaires arabo-musulmans ! Quel estomac !

CONCLUSION : Si demain un Etat Palestinien verra le jour c’est des mains des Israéliens qu’il existera et non par celles des pays arabes puisque pendant dix-neuf ans l’Egypte et la Jordanie n’ont pas pensé à leurs frères Palestiniens. Avec des Frères arabo-musulmans comme ceux-là il vaut mieux être orphelin et sans famille. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe