Hervé Hum Hervé Hum 21 août 2013 14:06

Ce qui est étonnant, c’est que l’auteur et la majorité des gens, nomme le mal et la cause sans en faire le lien de causalité, parce qu’il continu à les tenir séparés.

D’un coté il parle des médias comme des sujet particuliers et de l’autre il écrit bien que les médias sont la propriété de l’oligarchie, donc comme objet et non comme sujet. Ainsi quand il écrit

" En 2005, lorsque le traité de Lisbonne est venu contredire des référendums souverrains, ce « hold-up démocratique » fût pratiquement ignoré par les médias."

Et comment pourrait il en être autrement puisque ces médias sont la propriété de ceux à qui profite ce fumeux traité ? Puisque les médias sont des objets aux mains de sujets que sont les oligarques ici dénoncés !

Bref, se poser la question de l’indépendance des médias en les traitants en tant que sujet est absurde dans la mesure où ils sont la propriété de personnes privés dont le but est bien évidemment la défense de leur intérêts particuliers sur l’intérêt général.

Il faudrait commencer par arrêter de regarder le doigt quand on dit soi même qu’il faut regarder la Lune ? En d’autres termes, arrêter d’être à la fois le sage et l’idiot !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe