L'enfoiré L’enfoiré 3 septembre 2013 20:52

« Les clichés persistent mais la société a évolué, livrant aux observateurs une face inquiétante de ce pays devenu très singulier et dont certaines pratiques nous paraissent étrangères, »


Tout est dans ces mots. Une incompréhension mutuelle de ce que peut être la liberté et la démocratie.
Est-ce que le titre ne peut pas être inversé en changeant Amérique par France ?
« Entre l’Amérique et la France a toujours existé une relation de »je t’aime, moi, non plus« , au niveau de la direction des deux pays. Paradoxes dans les relations franco-américaines. Dans le même temps, les deux populations éprouvaient plus une haine rédhibitoire, chacun méconnaissant l’un de l’autre. », écrivais-je.

La Syrie réunit les deux pays dans leur volonté d’en découdre.
Alors on danse, chanterait Stromae. smiley 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe