jack mandon jack mandon 6 septembre 2013 18:25

Alinea,

J’émerge à peine et tu m’envoies ton stock de peau de bananes,
Quel énergie chez cet homme là, et un aplomb à toutes épreuves
C’est aussi du cinéma qu’il faut alimenter en productions originales.
Grand consommateur d’énergie non renouvelable.
L’extraversion se nourrit de la foule des supporters.
Je l’entend me répondre « Tu déconnes mon vieux »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe