CorsairePR CorsairePR 23 septembre 2013 12:48

On ne peut pas en effet en vouloir au gamin de choisir la voie de l’illégalité.

Si on accepte le travail (ce qui pourrait déjà faire l’objet d’un apre débat), il me semble en effet que sa valorisation pourrait être une voie d’évasion.
Mais face à l’ouvrier, on a souvent un patron qui doit trouver du fric quitte à étrangler l’ouvrier...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe