Castel Castel 5 octobre 2013 15:15

Effectivement, entre le plaisir facile et le plaisir d’apprendre et de découvrir, je crois que c’est le second qui motive le plus. Le cerveau n’est-il pas fait pour la complexité ? Le plaisir facile dégrade plus qu’il n’enrichie ; c’est ainsi qu’il attire les gens sans vigueur sans maturité et/ou sans personnalité. Le cerveau a besoin d’une adaptation perpétuelle et se dégrade quand il n’est plus stimulé.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe