philouie 13 octobre 2013 12:55

je pense que c’est vous qui avez écrit ça :

« Pas de liberté spirituelle dans un islam sectaire.
Nous sommes au coeur de l’idolâtrie et de l’ignominie.
Pas de discussion possible avec un enturbanné islamique
qui n’est pas libre mais habité par des intentions antédiluviennes. »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe