philouie 30 novembre 2013 16:57

L’idéalisation de l’homme.

La rédemption a deux conséquences :une psychologique : le chrétien doit devenir un saint, l’autre théologique : Dieu intervient dans sa création et l’homme est acteur de cette intervention.

Exemple :

propos de Condoleezza Rice, rapporté par Oscar Fortin :

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/que-sont-ils-ces-grands-144132

« Le président Bush et moi-même partageons votre conviction que l’Amérique peut et doit être une force du Bien dans le monde. Le Président et moi croyons que les États-Unis doivent rester engagés comme leader d’événements hors de nos frontières. Nous croyons cela parce que nous sommes guidés par le même principe persistant qui donna naissance à notre propre nation : la dignité humaine n’est pas un don du gouvernement à ses citoyens, ni un don des hommes les uns aux autres ; c’est une grâce divine à toute l’humanité. »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe