philouie 6 décembre 2013 19:23

Un mot pour Gollum :

Abraham est une parfaite illustration de la doctrine du renoncement au fruit des actes de la Baghavad Gita. (en particulier dans la scène du sacrifice « C’est pourquoi l’on dit aujourd’hui : A la montagne de l’Éternel il sera pourvu. »)
 La soumission d’Abraham à Allah, vaut la dévotion d’Ajurna envers Krishnah.

je pense que Guénon l’avait compris.
lui.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe