Gollum Gollum 5 décembre 2013 19:08

Hello Jack smiley Oui philoule raconte des trucs qui me laissent un peu sur le cul...


Il y a chez lui une certaine mauvaise foi..

Bon je donne ici de la lecture pour ceux qui sont intéressés... Guénon distingue bien la Shariyah qui est faite pour tous et la Haqîqah (l’ésotérisme) qui est faite pour l’élite.

Et il dit bien que l’idéal de l’homme musulman qui s’adonne à la Haqîqah est le même que celui de l’Hindou qui cherche son extinction dans le Brahman. Et il appelle cet homme là homme véritable, parfait.

On est donc très loin de l’affirmation de philoule qui dit que l’homme musulman se contente de vivre sa petite vie tranquille... Cet « idéal » n’est autre en fait que celui de l’homme commun, bassement entropique.. Comme le dit Guénon, cela sert uniquement à ne pas devenir entropique encore plus. (C’est pas son vocabulaire mais l’idée est la même)

Donc quand philoule nous dit quelque part qu’il en à rien à battre (j’utilise ses termes) de Rûmî, il rejette par là même ce qui ferait l’intérêt éventuel de l’Islam, pour se tourner vers une pratique commune, qui n’a rien à envier dans sa platitude, à ce que nous baratine les Témoins de Jéovah...

qui sont parmi les chrétiens les plus fadasses qui soient..

Les musulmans ésotériques sont d’ailleurs d’une ouverture d’esprit qui tranche par rapport à la majorité des musulmans. Mais c’est bien là le problème : ils sont une minorité. Et comme je l’ai déjà écrit, depuis que l’Islam se durcit (depuis la montée des barbus et autres joyeux drilles) les spirituels sont systématiquement assassinés, persécutés. 

Alors que la seule planche de salut de l’Islam serait justement que ses fidèles découvrent ses spirituels et s’élèvent à une lecture moins littérale du Coran, lecture littérale qui a toujours été la marque des fanatismes...

J’ai la sensation que nous en Occident, je parle de ceux qui s’intéressent réellement à une voie spirituelle, lisons presque plus les spirituels musulmans que les fidèles de cette confession qui se contentent des prêches de la mosquée du vendredi.

Y a quand même un problème. Mais plus rien ne m’étonne. De même on trouve plus de véritables taoïstes en Europe qu’en Chine où là-bas on a allègrement jeté aux oubliettes tout un passé..

Le Zen ne se trouve plus au Japon mais en Europe et USA. Le bouddhisme quitte l’Asie pour s’implanter en Europe et USA. Les vrais kabbalistes ne se trouvent pas en Israël mais aussi en Europe..

Bref.. Et tout cela ne vient pas par hasard mais par l’extrême ouverture d’esprit de beaucoup d’occidentaux...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe