philouie 11 décembre 2013 07:06

Que l’on ne trompe pas, le reproche fait par Abd el-Kader à Hllaj, n’est pas tant de raconter quelque chose contraire à la raison, mais bien de raconté quelque chose qui nie la possibilité d’un discours raisonnable.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe