jack mandon jack mandon 26 décembre 2013 09:51

philouie,

La religion est une des manifestations les plus anciennes et les plus générales
de l’âme humaine. Mais celle là, revêt des caractères et des modes d’expression
en étroite relation avec le modèle qui porta le premier le message.
Par exemple, chez les chrétiens, on appelle martyr, celui qui va à la mort en solitaire,
dans le secret de son identité en souhaitant la paix à son prochain.
Chez vous en islam, un martyr est celui qui sacrifie sa vie spectaculairement
entrainant avec lui la mort d’innocents qui vivaient paisiblement, peut être même
sous le regard d’un autre dieu. Les modèles de valeurs et de pathos suscitent
des prises de position et ne permettent pas aisément de réconcilier
les commentateurs quant au fond.
La religion n’est pas uniquement un phénomène social ou historique,
mais elle constitue une importante question personnelle qui divise les hommes.
C’est pour cela qu’il existe la psychologie, la philosophie, la science et l’art,
qui représentent globalement un moyen de fédérer et d’harmoniser tout ce que la
religion empoisonnée par l’émotion ne peut résoudre.
Alors, de ce point de vue là, une religion qui veut tout gérer me parait très suspect.  


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe