citoyenrené citoyenrené 13 décembre 2013 17:20

@ Manu

en désaccord avec presque tout ce que vous écrivez

« mais à quelques réserves près, tout électeur peut décider d’être candidat à n’importe quelle élection »...parlons de la même élection, dans cet article, j’tente de parler de la députation

pour les législatives, vous avez un parti politique derrière vous ? non ? de l’argent et du temps à foison peut-être à mettre dans une campagne ? non ? de la famille ou des amis à la tête de médias ? non ? et bien vous ne serez pas élu, à 99/100 vous ne serez pas élu

en Théorie, en effet, tous peuvent être candidats, mais empiriquement, cela semble se limiter

puis, « si chaque groupe d’insatisfait met en place son propre système de gestion » pourquoi le ferait-il ? des nations parallèles, des France clonées à l’infini ?

« la finalité d’une élection est de donner mandat pour une durée déterminée » ah bon , je croyais qu’il s’agissait de sélectionner les meilleurs
« période d’essai sans cesse renouvelée » participer à la gouvernance du pays, à bâtir ses lois ne peut pas être un essai ni une période d’essai !....jugement du peuple souverain à postériori...c’est l’assurance d’une trajectoire en zig-zag...et puis, si le mec déconne, qu’est ce qu’on en a à foutre de l’éconduire à postériori ? après coup, trop tard le mal est fait

mais c’est le cas dans la Ve direz-vous, et oui, dans cette maudite Ve, en plus d’être monarchique, c’est le cas, le peuple souverain ne juge qu’à postériori, c’est dire le pouvoir

« si l’on trouve »toujours les mêmes« élus (ou élus du même sérail), c’est bien en premier lieu aux électeurs qu’il faut poser la question... » pas au sérail ?

globalement, j’ai l’impression que votre position serait « il faut dissoudre le peuple »

j’escomptais des réactions de défense du principe électif, de défense de la Ve République, mais là, la mise en accusation du peuple, c’est inattendu (vous prenez pour ces absents, dsl)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe