Ricquet Ricquet 14 février 2014 13:55

Il n’y a plus aucune logique dans ce système mafieux.

D’un coté, on va interdire (ici ou là dans le monde) le jardinage, la vente de produits non catalogués sur les marchés, même s’ils sont issus du terroir... (c’est déjà voté en France mais peu appliqué)

Idem d’ailleurs pour le chauffage au bois qui est une denrée quasi gratuite et donc à proscrire au bénéfice du nucléaire et des gaz de schistes, qui eux ont toutes les vertus.
Evidemment...

Ils nous prennent pour ce que nous sommes dans notre globalité dispersée : 
Des moutons serviles dans la multitude vile, sous le fouet du plaisir...
(Allusion faite au poème Recueillement)

Face à cet outrage, hormis la soumission, il n’est que le courage.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe