lisca lisca 24 février 2014 13:51

Un valium ? Ces femmes ne sont pas malades, elles ont été mal élevées et savent si bien ce qu’elles font qu’elles en craignent les conséquences (d’où le masque). Elles sont par contre très soucieuses de leur carrière et donc d’exister à tout prix sur les écrans. Il y a eu contraduction dans le cas de Helm entre ses ambitions de politicienne moralisatrice et ses déshabillages d’actrice sans foi ni loi.

Elles doivent rendre des comptes, tout simplement. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe