Emmanuel (---.---.1.201) 26 octobre 2006 16:34

C’est un peu facile l’alibi de la femme noire.

Le racisme est un fait indéniable, l’élection de Le Pen au deuxième tour ne sort pas de l’imigination fertile de crypto-gauchistes.

Par contre pour moi ce ne sont pas les Français qui sont foncièrement racistes, il existe un racisme structurel mais qui est assez faible. Pour moi le racisme que nous vivons actuellement est le fait du matraquage des médias sur les évènements ayant lieu dans certaines banlieues, du fait que l’on ne parle des personnes issues des anciennes colonies que dans des termes négatifs, qu’on ne parle de l’Islam que pour parler de ses dérives, etc.

Les médias ont tellement fait l’amalgamme entre islam, islamisme, arabes, noirs, violences, cité, etc. qu’il est difficile en 2006 de ne pas succomber à l’envie de devenir raciste. Et d’ailleurs dans le langage politiquement correct d’aujourd’hui on ne dit plus « j’aimes pas les bougnoules » mais « pour moi l’islam est difficilement soluble dans la démocratie ».

Ajoutons à cela que le meilleur « ennemi » dans les blockbusters américains est maintenant l’« arabe », ça aide pas le français de base à rester rationnel.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe