wesson wesson 7 avril 2014 23:16

« 80% du matriel de l armée Rouge etait made in USA  »

je vous laisse libre de le croire.

Je peux également dire que sans l’aide que Moscou a fourni à l’Allemagne jusqu’en 1941, cette dernière aurait été en pénurie de tout justement pour passer à l’attaque contre l’URSS. C’est assez ironique !

et qu’il est aussi vrai que la Blitzkriek qui s’est passée en Pologne, puis ensuite en Belgique et en France s’est faite avec l’essence aimablement fournie à crédit par Texaco aux Nazis. L’essence, les Allemands n’en ont pas et n’en ont jamais eu, il fallait bien que quelqu’un la leur fournisse... et ça n’était pas les Russes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe