Jérome (---.---.5.135) 31 octobre 2006 17:51

Toujours sur WMR, dépêche du 23 octobre,

October 23, 2006 — WMR a rapporté précédemment que le ministre français de l’intérieur Nicolas Sarkozy incite à la violence les musulmans, principalement les groupes de jeunes d’origine nord africaine des banlieues de Paris, en une sorte de guerre psychologique pour convaincre les français que les musulmans sont une menace. Nous pouvons aujourd’hui rapporter que, selon nos sources au sein des services de renseignement français, le programme Sarkozy s’appuie sur des fonds cachés pour financer les agents provocateurs.

Le ministre de l’intérieur entretient un « budget noir » alimenté par [France’s asset forfeiture program for counter-narcotics, smuggling, and other illicit activities]. Ces fonds ont été détournés pour les opérations de Sarkozy afin de déclencher des troubles chez les jeunes musulmans. L’argent est utilisée pour payer des agents provocateurs qui ont pour tâche de convaincre des gangs de rue d’attaquer des voitures de police, des bâtiments ou des transports public et ainsi engendrer des émeutes. Hier, des agents provocateurs ont stoppé un bus à Grigny, ce que la police a qualifié d’attaque bien préparée. Les passagers ont été forcé de quitter le bus que deux jeunes ont fait bruler. Cette opération est semblables a d’autres attaques préparées contre la police ou des civils.

Les sources de WMR au sein des services de renseignement français appellent Sarkozy « le petit Hitler français ». Elles ont aussi confirmé que Ségolène Royale a été placée sous surveillance physique et electronique totale par les services de renseignements à la solde de Sarkozy.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe