Laurent 47 3 octobre 2016 19:58

Petite question : est-ce qu’il existe un prix Nobel de la lâcheté et de la soumission ?
Parce qu’il faudrait l’inventer et le décerner à notre valeureux capitaine de pédalo !
Il a réussi l’exploit, en cédant aux ordres de Washington, de détruire notre agriculture, et de mettre à mal nos industries !
1°) L’affaire des deux Mistrals a sérieusement entamé la confiance de potentiels clients pour nos chantiers navals, s’agissant de commandes de bâtiments de guerre ( on ne peut faire confiance dans ce domaine sensible, à un pays qui renie sa parole et ses engagements ).
2°) Les sanctions contre la Russie ont été suivies en retour d’une riposte de Moscou sous forme d’embargo sur tous nos produits agricoles ( la Russie ayant facilement trouvé d’autres fournisseurs, et ayant fait redémarrer sa propre agriculture, sur d’immenses zones délaissées ).
Le résultat c’est que notre agriculture, pour qui la Russie était un client très important, se retrouve avec d’énormes excédents, d’où une chute des prix qui met des familles entières d’agriculteurs au désespoir.
3°) La société Alstom Ferroviaire avait remporté l’appel d’offre contre sa concurrente Siemens, pour la réalisation d’une œuvre colossale : le TGV Moscou-Kazan-Beijing.
Mais la Russie ne pouvait accepter de confier cette réalisation ( fourniture des motrices, des voitures, et de toute l’infrastructure ferroviaire sur 7.000 km ), à un pays hostile, compte-tenu du caractère stratégique de cet ouvrage !
Résultat : cette ligne ferroviaire Moscou-Beijing sera réalisée par la société chinoise China Railway Hight Speed ( le réseau grande vitesse de la Chine est le plus important au monde ) !
Et les Etats-Unis, dont les sociétés travaillent sans problème en Russie et y font d’excellentes affaires, se frottent les mains !
Même dans leurs rêves les plus fous, ils n’auraient jamais imaginé qu’un chef d’état soit idiot à ce point-là !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe