Armelle ARMELLE 15 mai 2014 13:48

’’Ainsi, ce ne sont pas les salariés qui paient ce que les employeurs appellent charges sociales, mais les employeurs eux-mêmes. C’est pourquoi l’État employeur en même temps qu’organisme caisse de retraites, n’a pas à se payer à lui-même des cotisations sociales.

Il n’y a pas d’injustices entre salariés du privé et salariés du public, il n’y a que des différences d’employeurs.

Mais le néolibéralisme a besoin de spartakès nombreux et bien ignares pour faire la propagande de son non-système politique tueur : à ce sujet, l’actualité nous en fournit une malheureuse démonstration.

’’Conséquence directe des politiques néo-libérales imposées par le FMI à la fin des années 1990, ou 

Sewol : « Le véritable tueur n’est pas le capitaine, c’est le néolibéralisme

De fait, le néolibéralisme et son bras armé, le FMI, transforme le monde en vaste territoire unifié où les pratiques maffieuses envahissent irrésistiblement tous les domaines de l’activité humaine. Est-ce cela que spartakès souhaite pour la France ?’’


Voilà ce que ça donne quand on parle de ce qu’on ne connait pas !!!

... N’importe quoi pour se faire remarquer. La bêtise crasse à de l’avenir...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe