titi 28 mai 2014 00:57

La Suisse vise clairement les français dans ses dernières décisions...

Enfin pas tous les Français... ceux qui font l’aller retour pendant la nuit entre les banlieues de Lyon et Genève pour y foutre le bordel.

Les suisses ne se posent pas de question : quand le ver est dans le fruit, et puisque nous ne faisons pas l’effort d’éliminer le ver, eux ont décidé d’éliminer le fruit...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe