titi 29 mai 2014 19:49

De plus dans le milieu des années 30, si les anglais, jugent les nazis « fréquentables », les Russes, eux, mettent à disposition matériel et terrain pour que les nazis puissent apprendre à manœuvrer avec des chars.

C’est pas tout à fait le même niveau.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe