Primum non nocere Primum non nocere 7 juin 2014 16:17

« les misogynes sont forcément des misanthropes » Pourriez-vous développer l’idée, je ne suis pas sûr de la saisir.
La misanthropie n’implique pas forcément la misogynie, pas plus que l’inverse d’après moi. L’un n’est pas contenu dans l’autre, et d’ailleurs lorsque je parle de « l’injonction à la virilité » et son réductionnisme, l’un des points passe par la réussite (relative) qui tient dans l’argent, la popularité et la conquête sexuelle.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe