gibus (---.---.227.197) 20 novembre 2006 23:13

Je voulais tout d’abord signaler une typo : « Créer un cercle virtueux de déblocage des différents niveaux ». Le virtuel a certes des vertues, mais je ne suis pas sûr que le néologisme (pourtant poétique) ait été volontaire...

Encore sur la forme, j’ai été assez amusé de voir qu’en français le mot « libre » n’avait pas à être jaloux du « free » anglais pour les ambiguïtés qu’il est capable de susciter. Ainsi, « les projets libres de systèmes de restriction technologique des usages » sont-ils des projets dénués de DRM (digital right management) ou au contraire des projets implémentant des DRM sous la forme de logiciels libres ? L’auteur s’étant déjà exprimé (cf. http://paigrain.debatpublic.net/?p=47) sur l’aberration de la seconde signification, je suis certain que c’est la première qui prévaut. Mais c’est amusant :)

Sur le fond, j’ai le pessimisme (mais cela doit être dû à la déprime automnale) de craindre que le système médiatico-politique (ou politico-médiatique ou politico-médiatico-industriel ou etc.) aura du mal à aborder ces questions pourtant essentielles. Soit par manque de lucidité, ceci étant hors de son champ de vision restreint. Soit par volonté cynique de ne pas inverser un état de fait, qui, s’il nuit effectivement à la crédibilité du politique, lui permet de conserver son pouvoir.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe