CN46400 CN46400 24 septembre 2014 07:45

Pour Spartacus, Asrerix et les autres,


31 000 privilégiés cubains soignés à Cuba.

 C U B A

La Havane. 23 Septembre 2014

Plus de 31 000 patients cubains soignés avec l’Heberprot-P
• Les résultats du médicament seront présentés au Congrès international « Contrôle du diabète et ses complications les plus sévères », qui aura lieu à Varadero du 10 au 12 décembre

Orfilio Pelaez

Cuba parvient à réduire à plus de 78% le risque d’amputation due aux ulcères du pied diabétique, grâce au développement d’un programme intégral, étendu à toutes les provinces, et destiné à la prise en charge de personnes souffrant de cette maladie, qui inclut l’utilisation de l’Heberprot-P.

Mis au point par des spécialistes du Centre d’ingénierie génétique et de biotechnologie (CIGB), en collaboration avec d’autres laboratoires, il s’agit du seul médicament au monde permettant d’obtenir la cicatrisation de lésions aussi complexes. Un traitement dont plus de 31 000 Cubains ont bénéficié.

Par ailleurs, au cours de ces trois dernières années, le décès direct pour cause de diabète à Cuba a maintenu une tendance la baisse, alors que 84% des personnes atteintes souffrant de cette maladie chronique atteignent la même espérance de vie que les Cubains non diabétiques (environ 78 ans).

Selon une information de Mailyn Palmero Molina, membre du Comité d’organisation du Congrès, M. Michael Hirst, président de la Fédération internationale des Diabètes, une organisation qui regroupe quelque 230 associations nationales de plus de 170 pays, a confirmé sa présence à l’événement.

(Granma)



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe