Bastienou Carcajou 28 octobre 2014 17:47

Il ne s’agit pas de changer les mœurs de la société ou la société elle-même, mais les agissements des élus.

Dans Candide, Voltaire écrit : « mais dans ce pays-ci il est bon de tuer de temps en temps un amiral pour encourager les autres. » On peut supposer que quelques élus exécutés, les autres réfléchiraient et qu’ils y regarderaient à deux fois avant de se payer aussi ouvertement notre fiole.

Cordialement


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe