Aldous Aldous 15 novembre 2014 09:54

Donc non seulement je suis né coco mais en plus vous prétendez me faire dire ma foi.

Je ne suis pas Catholique mais orthodoxe.
Nous n’avons pas la même conception que les Cathos de l’enfer et encore moins du purgatoire.
Il n’y a pas de chaudrons avec des diablotins fourchus qui vous y font mijoter.
C’est l’impureté de l’ame damnée qui fait qu’elle souffre de la présence de Dieu. Comme un baigneur qui entrerait dans la mer avec des plaies ouvertes souffrirait de la morsure du sel.

Les tribus sauvages sont toutes croyantes.
Ce sont justement les grands penseurs grec qui, à la suite de Xénophane l’ancien, ont abouti à l’existence et à l’unicité de dieu et ses trois hypostases (future trinité).
« Au début était en Logos » est une affirmation d’Héraclite reprise par Saint Jean.
Aristote comme Socrate sont déïste. 
Le principal philosophe athée d’Athènes est Diogène qui justement vivait comme un clodo et se masturbait en public. L’application pratique de son athéisme était la dévalorisation de lui-même.

Le mot Dieu, au demeurant, est une françisation de Dias le nom grec de Zeus.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe