Piwil (---.---.253.92) 24 novembre 2006 11:38

C’est amusant comme tout le monde parle du « deuil de la langue française », du « déclin de notre belle et grande nation » ou je ne sais quoi encore. Mais il faut être réaliste, nous avons besoin d’une langue internationale que ce soit pour l’économie, pour la culture, pour la transmission du savoir... Mais ça ne veut en aucun cas dire que le français sera abandonné ! L’un n’empèche pas l’autre. On peut apprendre deux langues sans aucun problème si cela est débuté tôt, dès l’école primaire.

Le français est chauvin et n’est pas très ouvert, du coup il redoute l’invasion d’une langue qui vient d’ailleurs. Alors que pour s’exporter, pour exporter sa culture, sa vision du monde, il aura besoin d’être compris ailleurs, et ça ne peut pas se faire en français, du moins pas partout.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe