Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 2 janvier 2015 18:01

On peut étendre autant qu’on veut la soupe conceptuelle autour du noyau darwinien, celui-ci reste adamantin. Le principe darwinien de reproduction différentielle suffit pour comprendre l’évolution. Le reste n’est que commentaires plus ou moins avisés.
 
Autrement dit j’ai peur que l’auteur s’enthousiasme un peu vite.
 
J’ai peur aussi qu’il égare le lecteur : ontogenèse comme l’étymologie l’indique désigne la genèse de... l’individu. Phylogenèse, comme l’étymologie l’indique désigne la genèse du phylum, donc l’évolution des espèces.
Quant à l’évolution du génome, c’est peu de dire que le naturaliste comme l’homme du commun s’en bat l’oeil et qu’il n’a pas besoin d’un nom pour ça...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe