howahkan Hotah 11 janvier 2015 12:54

tu dis : C’est probablement un aspect de toute limite humaine, que celle de la souffrance.

Si je saisis bien ton propos , oui tout à fait..si je me parle à moi meme,..je vois que pour le moment, la souffrance est une étape à ne jamais éviter....j’ai appris cela par et pour moi meme avec l’aide bien sur de disons XXX..très jeune..j’ai compris longtemps après que cette démarche avait amene cette expérience involontaire non maîtrisable de ce que j’en connais , dite de kundalini...dedans il y avait cependant une partie maîtrisable relativement qui était la capacité apparemment volontaire d’utiliser la colonne vertébrale afin d’être capable de parler dans une langue inconnue à un autre cerveau ? avec qui on était connecté, je n’ai rien provoqué,c’est « l’autre » qui en était responsable et qui m’ adit de ne pas essayer car je n’y arriverais pas...bien sur après j’ai essayé et je n’y suis pas arrivé...
ceci pose la question d’un langage universelle et tant d’autres questions que j’ai appris à laisser là en tant que questions...

A la sortie de cet événement qui a aucun moment ne m’est apparu ni comme extraordinaire , ni exceptionnel , ni fantastique, mais juste totalement différent (çà c’est important de le dire,très important) ..je me suis dit : si cela est possible, alors TOUT est possible..bien sur pas le tout façon humaine..telle que nous sommes globalement pour le moment


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe