howahkan Hotah 11 janvier 2015 14:08

tu dis :

Pour avoir vécu et expérimenté certains niveaux de conscience, sophroniques ou hypnotiques, je sais que l’on peut passer sous le seuil de la souffrance.

Il est possible, par exemple, de pratiquer une opération chirurgicale sans anesthésie. Il suffit de placer le patient en état hypnotique. Tous les patients ne peuvent y parvenir.

Le dilemme majeur est que les personnes les plus affectées psychologiquement, celles qui pourraient bénéficier des expériences apaisantes et soignantes de la sophrologie ont de grandes difficultés pour entrer en état second. État absolument naturel.

Ce qui veut dire que la plupart du temps, les personnes les plus équilibrées sont des virtuoses de tous les états de conscience les plus spectaculaires. J’ajoute que ce n’est pas systématique. Nous sommes dans une démarche empirique.

je ne connais pas à propos de cela,,,je me demande des fois ce qu’est l’hypnose mais sans plus..bien que ça m’intrigue ..mais je ne veux plus chercher....
ma femme connaît pas mal de choses à propos de sophrologie...qui est plus sa démarche comme aussi le reiki le shiatsu etc qu’elle expérimente sur moi ou les enfants le cas échéant...avec des effets visibles nets que j’ai constaté pour moi meme en cas de douleur physique.....intense genre calculs biliaires avec douleur intense...et autre..

je n’ai pas vraiment de « connaissances » là dessus.... je veux dire ca ne semble pas , pour le moment ou toujours, être un domaine ou j’aurais un « talent » ... sauf que parait il comme j’arrive a arrêter immédiatement un hoquet en bougeant le ventre et donc l’estomac d’une certaine façon, elle me dit que c’est de la sophrologie.....alors ça doit etre naturel..

mais là j’ai peu a dire...sauf que quand tu parles de sophrologie et d’état naturel, cela me semble être bien le cas..........

ah décidément cette nature ................
mais des que moi-je , la pensée , se saisit de tous ces sujets........it is all over ..
---------------------------------------------------------------------------------------


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe