philouie 18 janvier 2015 15:12

l’analogie avec Hitler n’est pas dénué de fondement : le crime rituel (et les attentats contre CH rentre dans cette catégorie) ont ceci en commun avec la pensée génocidaire qu’il soude le corps social sur le rejet de l’autre.
 
Nous sommes avec ces attentats sur le fil du rasoir et nous risquons à chaque instant de basculer dans cette pensée génocidaire d’un nous vs eux.
 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe