eau-du-robinet eau-du-robinet 20 janvier 2015 20:25

OUI sophie,
cela semble fort à une panique surtout si on prend en compte la réaction du marché financier suisse de cette semaine :
Dévaluation de l’euro contre franc suisse, le système craque
.
La Banque Nationale Suisse (BNS) a provoqué un séisme en abandonnant sa politique de stabilisation du franc suisse par rapport à l’euro. Pour le moment, la dévaluation de l’euro est de l’ordre de 20%. Les conséquences sont cataclysmiques pour ce qui reste d’activités économiques non financières en Suisse. Et pour le secteur financier, la réévaluation du franc signifie que le prix des actifs détenus sur l’étranger est tellement douteux qu’il est devenu impossible de ne pas en reconnaître la dépréciation dans les bilans comptables en monnaie suisse.
.
Les banquiers, et spécialement les suisses, sont rationnellement prudents. Pour montrer qu’on gagne de l’argent et que le capital financier détenu par les actionnaires augmente, il faut que le prix des actifs gérés augmente. Mais une banque ne peut pas comptabiliser une augmentation du prix de ses actifs si la réalité sous-jacente n’est pas crédible ; si l’augmentation constatée de la richesse déposée dans la banque peut être mise en doute. Or c’est peu dire que le doute est massif !
source et suite : http://www.pauljorion.com/blog/2015/01/18/devaluation-de-leuro-contre-franc-suisse-le-systeme-craque-par-pierre-sarton-du-jonchay/


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe