izarn izarn 22 janvier 2015 18:49

Bref chacun sa merde. On voit mal la BoG prendre en compte la dette de la Grèce...
Grosso modo c’est le défaut assuré, en cas de sortie de l’euro de la Grece...
Bon ? Chantage ?
Oui basé sur du fantasme néo-libéral...On s’en sortira, comme l’Argentine.
Précision : L’Argentine n’a pas sombré APRES son défaut, mais AVANT, ok ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe