Norbert 6 février 2015 16:06

Vous avez parfaitement raison de critiquer la Russie et Poutine, n’empêche que les fauteurs de guerre sont aujourd’hui dans le camp occidental.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe