Trelawney Trelawney 9 mars 2015 14:50

@bourrico6

La sélection des troupes SS se faisait sur essentiellement 2 points : être blond et mesurer plus de 1.80 m. Hitler était très méfiant vis à vis de ses généraux. Il utilisait les troupes SS à la fois comme pompier (en cas de coup dur)ou comme troupe anti partisans. Les commandants y étaient pour la plupart alcooliques et incompétents et surtout c’était des rebus de l’armée régulière. A l’exception des divisons Vikings et Nordland qui ont acquis leur compétence, car ils étaient de tous les combats sur le front russes le reste n’était que de la chair à canon constamment remplacé, ce qui fait que les effectifs était toujours les même alors que la Werhmacht perdait des soldats

Les vrais unités d’élites de l’armée allemande étaient l’Afrika korps, la Grossdeutchland, la 21e Panzer division ainsi que les parachutistes de l’armée de l’air et les troupes de montagne.

Hitler communiquait sur la légendaire force des waffen SS mais sur le papiers il n’étaient connus que pour leur massacre. 2 exemples :

La légendaires « Das reich » après s’être plantée de direction et avoir remonté le front sur l’autre rive en Normandie a complétement disparue en 2 jours dans les combats de Saint Lo.

Lors de la bataille des Ardennes, la colonne Pieper a voulu se la jouer Grossdeutchland en 39 et a foncé tellement vite qu’elle s’est coupée d’elle même de ses arrières. La 82 ème aéroporté aura vite fait de les prendre en tenaille. S’apercevant de leur erreur ils ont d’eux même fait marche arrière se jetant sur l’armée de Paton qui aura vite fait de les décimer


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe