Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 13 mars 2015 16:45

Commençons par la conclusion de l’auteur qui a tout son sens :

«  »Alors, au lieu de proposer des âneries, M. de Rugy ferait bien de s’interroger sur les raisons de cette désaffection des urnes, à savoir sa propre inconséquence, son ignorance des réalités vécues, ses petits arrangements politiques et ses reniements, à l’instar de l’ensemble du personnel politique qui vit à nos crochets au lieu de vouloir considérer les électeurs comme des fainéants. «  »

Et moi je vais jusqu’à accepter ces « âneries » à une simple condition : Que l’élu accepte la punition lorsqu’il reconnait avoir failli à sa mission ! C« ’est là tout le sens de la »DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DEVOIR HUMAINS" qui doit banaliser la fonction politique ! C’est quoi un chef d’État au XXIe siècle qui ne répond même pas à l’intéret national ? Dites-moi ce qu’est un député qui passe son temps à jacasser pour rien alors que l’arsenal des lois doit se simplifier au lieu de s’alourdir encore plus ?

Tant que le scrutin est synonyme de cirque électoral qui est dressé au nom du Leurre démocratique, nous disons au diable les fausses élections !

J’avais averti les électeurs algériens des le début de la supercherie du leurre démocratique, ils n’avaient pas écouté : https://www.facebook.com/groups/REFUSONSLECIRQUEELECTORAL20122014/?ref=bookmarks

Si le peuple français ne veut pas suivre la même voie, il doit REFUSER LE LEURRE DÉMOCRATIQUE !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe