Diogène diogène 25 juin 2015 08:27

@Gieller

L’objectif des dirigeants américains n’est pas de gagner une guerre, mais de faire la guerre.

- pour avoir un ennemi, car c’est le patriotisme est le levier le plus efficace pour souder cette nation récente et hétérogène (melting-pot) qui a tendance à se liquéfier dans les périodes de paix etdans laquelle les ennemis de l’état central sont nombreux.

- pour mobiliser du capital et le rentabiliser dans la production de matériel de guerre et une recherche qui a des retombées civiles (internet, GPS)

- pour imposer aux pays vassaux comme le nôtre par l’intimidation des accords commerciaux et des affiliations qui les rendent dépendants de leur système économique. Le spectacle d’un monde constamment sous tension provoque un stress collectif qui infantilise les peuples. Même la psychologie a été mondialisée.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe