Paranoïd 28 septembre 2015 23:09

@Spartacus
Bonjour, je ne peux m’empêcher, malgré mes efforts, d’être en désaccord avec une partie de votre analyse sur le chômage. Vous écrivez :«  ... le chômage c’est beaucoup un problème d’attitude. »,
pourriez-vous être plus clair ? Je pense que vous voulez dire que rester longtemps au chômage, c’est un problème lié à l’attitude du chômeur. 

Si telle est votre hypothèse, imaginons que le nombre de chômeur en France actuellement soit de trois millions. Vous écrivez « beaucoup », peut être pensez vous à plus de cinquante pour cent ; disons soixante. Cela ferait un million et huit cent mille chômeur n’ayant pas l’attitude nécessaire à la reprise du travail, et donc un million deux cent mille qui devraient retrouver du travail. Évidemment il n’y a, sans doute, pas un million deux cent mille CDI ou l’équivalent en flux de CDD, mais imaginons qu’il existe de quoi fournir un travail permettant une vie décente à un million de ces chômeurs. Il en resterait encore deux cent mille.

Au final ma question, au cas où votre « beaucoup » ne signifierait pas « uniquement », est la suivante :

Que proposeriez-vous concrètement, comme solution au problème du chômage ?

P.S. Je suis moi-même demandeur d’emploi depuis trois ans. J’ai un relationnel positif, j’accepte le changement et la remise en cause, je n’ai pas peur des heures supplémentaires même non rémunérées. Je ne suis pas satisfait d’être au chômage. Et je souhaiterais vraiment connaitre votre avis sur le problème du chômage.
 Merci d’avance


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe